12 Le fonctionnement de la filtration de l'eau d'une piscine ou d'un spa

Filtre à sable

Les filtres à sable sont efficaces, peu onéreux et d'un emploi simple, ce qui explique qu'ils représentent la grande majorité du marché. Un filtre à sable repose sur un système très simple composé des éléments suivants :

  • un corps généralement en polyester armé,
  • une tuyauterie d'arrivée d'eau à filtrer,
  • un collecteur répartiteur d'eau filtrée avec sa tuyauterie,
  • une vanne multivoie permettant la filtration, le lavage du filtre, son rinçage, l'isolation, le by-pass de la filtration et la vidange du bassin,
  • un orifice de visite pour le chargement de la charge filtrante ou son extraction lors du renouvellement.

 

La masse filtrante est constituée de silice pure ayant une granulométrie constante. En général, une seule granulométrie est mise en oeuvre compte tenu de la qualité actuelle des eaux de captage. Il est possible de mettre d'abord une couche de silice de granulométrie moyenne (grain de riz) puis la couche filtrante de granulométrie 0,4 à 0,6 mm. Le sable doit être le plus pur possible car il contient du calcaire ou quelques minéraux que se soit, ceux ci se dissolvent et se fixent sur les parois du bassin.

Le seuil de filtration d'un filtre à sable est de l'ordre de 25 microns, ce qui est largement suffisant pour obtenir une eau limpide et brillante. Plus ce seuil diminue, plus le colmatage augmente. Naturellement, ce colmatage a des limites. Dès que le seuil de colmatage est atteint, c'est à dire lorsque la pression a augmenté de 0,5 bar, il faut laver le filtre à contre-courant. Le seuil de filtration peut aussi être abaissé dès le départ si l'on emploie un produit floculant spécial : le floc se présente le plus souvent sous la forme de cartouches qui se placent dans le skimmer : elles se dissolvent alors lentement et les particules viennent se fixer dans le sable. D'un maniement plus délicat, le floculant liquide donne aussi d'excellents résultats. En matière de dimensions, celle du filtre est calculée selon la taille du bassin, la pollution à laquelle il est soumis et la taille de la pompe. Un filtre surdimensionné, plus cher à l'achat, peut permettre de consommer moins de produits de traitement et d'espacer les lavages, mais si la pompe n'est pas assez puissante, il s'encrassera trop rapidement.

Le fonctionnement

Etant sans aucun doute le filtre le plus utilisé dans la filtration des piscines, le filtre à sable doit offrir une bonne qualité de filtration. Grâce à l'utilisation d'un floculant, la taille des éléments indésirables à filtrer peut descendre jusqu'à dix microns. L'utilisation de ce système ainsi que son entretien sont d'une grande simplicité tout en permettant d'effectuer des économies. Ceci, grâce à sa vanne 6 voies. La cuve remplie de sable et la vanne, formant le filtre à sable, oeuvrent toujours en association avec une pompe de filtration. Si le filtre est mis en marche en mode de fonctionnement standard (position filtration sur la vanne), l'aspiration de l'eau de la piscine s'effectue par la pompe. Elle passe ensuite par la vanne qui oriente la direction de l'eau vers un diffuseur situé en haut de la cuve du filtre. L'eau est alors filtrée par les grains de sable qui retiennent les particules indésirables, passe dans les crépines sur le bas de la cuve pour retourner dans la vanne qui l'oriente vers les buses de refoulement.

Comment bien choisir son filtre à sable?

Le choix de la filtration à sable adéquate à son bassin relève de deux étapes : le choix de la pompe de piscine puis le choix du filtre à sable.

  • Le choix de la pompe de piscine

    Ce sera le volume d'eau de la piscine qui déterminera le dimensionnement de la filtration. Dans des conditions d'utilisation normales, songer à porter son choix sur un système apte à traiter la totalité de ce volume en six heures tout au pus.

  • Le choix du filtre à sable

    Sa capacité sera fonction de la surface de filtration (diamètre du filtre). Pour un filtre à sable, en effet, la vitesse de l'eau tournera autour de 50 m³/h. Il en découle que le diamètre du filtre définira un débit maximum en m³/h, qu'il faudra respecter. Le système de pompe choisi sera associé à un filtre d'une capacité de filtration se trouvant être supérieure ou égale au débit de la pompe. Parallèlement, la qualité de la filtration sera déterminée par la hauteur de la charge filtrante : plus nombreuses et/ou importantes sont les couches de sable traversées par l'eau, plus la filtration sera efficace car la quantité d'impuretés retenues s'en trouvera augmentée.

  •  


Diamètre du filtre
Quantité de sable en Kg
400 mm
60
450 mm
70
500 mm
85
600 mm
100
650 mm
125
750 mm
265
800 mm
275
900 mm
375

imprimer Imprimer le conseil